Protégé au titre des Monuments Historiques la vieille intendance est intrinsèquement liée au projet de mise en valeur du site classé du jardin des plantes dont elle constitue une composante indispensable au développement de ses fonctions d’accueil et d’administration.

Une rencontre pour la sauvegarde de l’ancienne intendance du jardin des plantes a eu lieu le 4 mars à l’atelier « la fenêtre ».

Une vingtaine de personnes y ont assisté.

Un diaporama a été diffusé présentant les différents aspects de l’ancienne intendance, et son évolution dans le temps et son état actuel.

L’ancienne intendance au 16ième siècle

vi_17°siècle

L’intendance de nos jours

vi3

La vieille intendance : Le lien du jardin des Plantes et du Jardin de le Jardin de La reine

lien_jdr_jdp_hamelin lien_actuel_jdr_jdp

 

En faisant abstraction de son aménagement en appartement des années 60 et de l’aménagement en archives de l’extension de 1950 ce bâtiment est sain et offre de multiples possibilités.

Les potentialités du bâtiment, son emplacement et son histoire ont vite orienté les participants sur son devenir.

Il est impératif que ce lieu  soit un lieu de valorisation du jardin des plantes de Montpellier, de l’histoire de la botanique médicale à Montpellier.

Dans ce bâtiment , il est prévu :

  • Un  accueil  digne du jardin des plantes, le plus ancien de France
  • Un salon de thé ou autres avec terrasse,
  • Des locaux techniques : Sanitaires, vestiaires,
  • Une boutique (revues, livres, objets à vendre , photos, copies des vélins,  …)
  • Une salle d’exposition numérique pour présenter l’histoire de la botanique à Montpellier
  • Un petit amphithéâtre ou une salle adaptée pour recevoir les écoles,
  • Des salles de réunions pour les chercheurs, les écoliers, des associations œuvrant dans le domaine de l’histoire de la botanique et de la médecine à Montpellier.

Ces réflexions rejoignent le projet élaboré en 2007 sous l’égide de la faculté, de la DRAC et de la DREAL, qui prévoyait en plus que ce bâtiment puisse accueillir le personnel administratif et technique du jardin des plantes  (Actuellement hébergé à l’institut de botanique) et un gardien…

Nous avons évoqué aussi :

  • la mise à jour du labyrinthe de Richer, qui se trouve actuellement sous les garages,
  • la destruction des garages et de l’extension des années 50,
  • la remise en état de la conciergerie afin de permettre la présence permanente d’un gardien.

Au conclusion, il a été décidé:

  • d’élaborer une étude de programmation sur l’utilisation de l’ancienne intendance. Pour cela, il est indispensable d’avoir les  plans.
  • De faire ensuite un appel aux jeunes architectes ou aux étudiants en architecture pour qu’ils nous  proposent des projets.
Advertisements